Bretagne Sud – Golfe du Morbihan

Le Morbihan, littéralement “petite mer”, a bien des secrets encore restés inavoués. Partez à la découverte d’une terre énigmatique qui sait révéler sa beauté à tous ceux qui savent y flâner… Et pour preuve, le Golfe du Morbihan figure au titre des plus belles baies du monde, en témoigne sa richesse, la qualité de son environnement et surtout … sa douceur de vivre !

Quiberon, Vannes, Belle-île-en-Mer, St Goustan, l’île aux Moines, Carnac… tant de noms évocateurs que les buissonniers vous invitent à découvrir une matinée, une journée, ou même une semaine entière… Laissez-vous guider.

 

Notre sélection

Bretagne Buissonnière vous propose une des plus belles randonnées de la presqu’île de Rhuys : les pointes du Golfe du Morbihan sur la commune d’Arzon. Cette randonnée en boucle au départ de l’église d’Arzon, est d’un niveau facile. Les 15 kms peuvent se parcourir en 4 heures. Prenez le temps de suivre le sentier côtier en compagnie de votre guide. La côte découpée à l’entrée du Golfe du Morbihan et chaque détour est une nouvelle découverte.

Que de points de vue remarquables sur cette petite mer intérieure parsemée d’îles, et classée Parc Naturel Régional !

Vous verrez Port-Navalo, le port traditionnel à l’entrée du Golfe, d’où partent les bateaux vers les îles et pour la découverte du Golfe du Morbihan. Seulement 800 mètres  séparent Port-Navalo de Locmariaquer, ce goulet étant la frontière qui sépare le Mor Bras, l’océan, du Mor Bihan, le golfe. Ici les courants sont redoutables, parmi les plus forts d’Europe. La valse des bateaux qui entrent et sortent du Golfe au gré du flot et du jusant est fascinante.

Votre guide de Bretagne Buissonnière, vous aide à reconnaître les îles. Autrefois cultivées ces îles sont aujourd’hui majoritairement privées et abritent de superbes lieux de villégiature. Depuis les pointes de Bilgroix et du Moténo on voit aisément l’embouchure de la rivière d’Auray, remarquable grâce à son amer blanc érigé sur le Petit Vezit.

Un peu plus loin depuis la pointe de Penbert, vous aurez une superbe vue sur les deux monuments mégalithiques majeurs du Golfe du Morbihan : le cairn de Gavrinis et le cromlech d’Er Lannic. Ces deux monuments témoignent d’une civilisation d’une grande richesse qui occupait les lieux au Néolithique, c’est-à-dire -5000 av JC, alors que le Golfe du Morbihan n’était pas encore en eaux. Gavrinis est considéré comme étant la Mecque du Néolithique. Votre guide peut vous aider à y organiser une visite.

Depuis la pointe St Nicolas, vous verrez l’île de la Jument. C’est ici que les courants sont les plus forts 8 nœuds car c’est le passage le plus resserré. Depuis la pointe de Kerners, on voit déjà l’Ile aux Moines, et d’ailleurs il y a des liaisons nautiques avec cette île en saison. Le village de Kerners avec celui du Monténo comptent parmi les plus jolis villages de la presqu’île. Des petites maisons de pêcheurs alternent avec les maisons des capitaines.

Cette randonnée se termine au Moulin de Pencastel, un des plus vieux et plus joli moulin à marée de Bretagne. Votre guide pourra vous en expliquer le fonctionnement.

Toutes les saisons ont leurs charmes pour découvrir le Golfe du Morbihan. En hiver, quelques 100 000 oiseaux animent le calme souvent gris du Golfe. Au printemps les floraisons font un patchwork de couleurs et de senteurs. En été on peut s’y baigner. En automne c’est le calme après la frénésie estivale.  Et tous les 2 ans au mois de Mai, le Golfe vibre au rythme des fêtes maritimes : la semaine du Golfe y rassemble quelques 1000 bateaux traditionnels.

Cette balade emprunte des chemins à travers bois et landes sur cette commune qui surplombe la rivière du Blavet . Dans ce paysage vallonné c’est l’occasion de se pencher sur les plantes courantes rencontrées en bordure des sentiers, dans les fossés, sur la roche, de se rappeler leurs histoires, leurs noms populaires et quelque-uns de leurs secrets ! Une halte à Poul Fetan, village de chaumières animé par la présence d’artisans, peut se prolonger au café-librairie ! Retour par les bois au bourg de Quistinic.

Au départ de Le Palais, port principal de l’île, plusieurs possibilités s’offrent à vous. Au nord vous découvrirez une côte plus abritée , aux nombreuses criques en contrebas du sentier côtier, aux passages parfois abrupts, avec quelques dénivelés qui rappellent que l’île est escarpée !

Au sud, exposés au vent du large,  les rochers dentelés des aiguilles de Port Coton ont inspiré le peintre Monet. Plus loin l’anse de Donnant, située sur la côte dite sauvage de Belle Ile en Mer, s’incurve en une anse profonde. Une longue entaille caractérise le port naturel de Goulphar… Le paysage de lande rase, de bruyère et d’ajoncs vous conduit à la grotte de l’Apothicairerie.

La Pointe des Poulains, site naturel remarquable, est dominé par son phare en partie visitable. Pour y parvenir nous passons devant la propriété de la tragédienne Sarah Bernhardt. Elle en fit sa résidence secondaire pendant trente années.

Au retour au port de Le Palais, rendez vous à la citadelle et à son enceinte fortifiée.

Tout au long de votre parcours vous observerez la flore préservée, caractéristique des bords de mer. Belle Ile en Mer est un lieu de passage, de nidification pour de nombreux oiseaux marins.

Autant de parcours commentés qui méritent que l’on s’y attarde pour un ou plusieurs jours !

Distance selon vos souhaits – parcours difficile – côte escarpée avec dénivelés.

Dans ce terroir de rêve d’où émerge de somptueux décors naturels, chaque randonnée est l’occasion d’une rencontre avec la nature où le vert des forêts se marie avec le bleu des flots. Balade sur une île, visites de villes et de sites chargés d’histoire, découverte d’un environnement propre, chaque jour de la semaine apportera son lot de surprises et de bonheur.

Bretagne Sud – Golfe du Morbihan